دوشنبه ۵ آبان ۱۳۹۹

بخش ها

آرشیو ماهیانه


دسته ها:English

Grand Master of Rouzbeh Lodge comes out of shadow!

De : nader aghakhani
Date : Mon, 11 Feb 2013 09:00:54 +0000 (GMT)
Objet : à propos de Mme Kadivar
Bonjour à tous, En effet J.A. Miller et ses amis se sont un peu trop précipités pour faire une question politique de la souffrance de Mme Kadivar et peut être contrairement à ce qu’ils peuvent prétendre à l’encontre de la psychanalyse en Iran.
Je m’explique: Je viens de parler avec un psychiatre psychanlyste en Iran que j’ai déjà rencontré plusieurs fois lors de mes voyages en Iran (voir mon article psychologie clinique). Il ne veut pas être cité et ça se comprend. Il est allé à l’hopital où est interné Mme Kadivar et avec tout le respect qu’il doit au médecin qui la traite il s’est renseigné. Elle traverse une épisode psychotique et c’est pour cela qu’elle est à l’hopital.En aucun cas il ne s’agit d’une affaire politique. Rendre politique cette affaire et je site mon contacte c’est ne pas rendre service à la psychanalyse en Iran. Il a même coseillé au médecin de faire sortir Mme Kadivar dés que son état le lui permet pour qu’elle puisse retourner en France et que cette affaire ne prenne pas beaucoup d’ampleur. A nous de voir comment on peut aider les psychanalystes en Iran et surtout ne pas enflammer les politiques qui pourraient pas la suite prendre des mesures à l’encontre de cette pratique et ces praticiens en Iran.J’attend des propositions de mon contact en Iran qui va se réunir avec d’autres collegues et nous dire ce qu’ils souhaiteraient que l’on fasse pour les soutenir de notre côté. Il se préoccupe aussi de l’état de Mme Kadivar par l’intermédiaire du médecin de l’hopital où elle est internée.
 Amitiés,
Nader Aghakhani

Docteur en psychologie, psychanalyste

 

 academia.edu


پیوند کوتاه به این مطلب:

https://freudianassociation.org/?p=18844

  تاریخ انتشار: ۲۵ تیر ۱۳۹۴، ساعت: ۲۰:۵۶